Des compositions,
un amour pour les standards de jazz, les réarrangements,
voire la déstructuration.
De la complicité, des prises de risque
et une bonne dose d'énergie.
Voilà ce qui anime ce quartet
formé autour de la chanteuse
Betty Jardin.
To Be or Not navigue dans un répertoire allant de ballades nébuleuses au jazz- free-fusion dézingué, en passant par des chansons aux atmosphères multiples.
Pas de train-train ni de formule toute faite.
Des plages de liberté et d'improvisation succédent aux pièces écrites et millimétrées.
La prestation du lendemain ne ressemble pas à celle de la veille.